0

VS 2010 – Ajouter des licences utilisateurs virtuels à un Test Controller

Avec Visual Studio 2010 Ultimate vous avez la possibilité de réaliser des tests de charge en simulant un maximum de 250 utilisateurs virtuels. Pour pouvoir simuler plus d’utilisateurs, vous avez deux options :

  • Soit acquérir une license Visual Studio Load Test Virtual User Pack 2010, facturé environ 5000 euros HT pour 1000 utilisateurs virtuels. Actuellement plus disponible sur le store Microsoft.

http://www.microsoftstore.com/store/msstore/en_US/pd/productID.216632500

  • Soit disposer d’un abonnement MSDN Ultimate et dans ce cas vous disposez d’un nombre de license illimité pour simuler autant d’utilisateurs virtuels que vous le souhaitez. Vous trouverez un pdf sous le nom Visual Studio 2010 Load Test Feature Pack Deployment Guide contenant les instructions à suivre.

Lire la suite

0

VS2010-Création d’un WebTest

Création et configuration d’un Webtest

Un web test est un ensemble de requête HTTP permettant de tester une fonctionnalité d’un site web. Pour ajouter un web test, faites un clic droit sur votre projet de test, dans l’exemple TestProject1, puis sélectionner Add > New Test… Dans la fenêtre Add New Test, sélectionner Web Performance Test, donner lui un nom (Test Name), dans l’exemple WebTest1.webtest, puis valider en cliquant sur OK.

Remarque : Les Web Performance Test sont en fait des fichiers XML avec l’extension .webtest.

clip_image001

Lire la suite

0

VS2010–Introduction aux webtests

Introduction

Avant toute chose et avant de se lancer tête baissée dans la création de tests de performances, il convient de définir les objectifs de ces tests.

Il existe plusieurs types de test de montée en charge (TMC), ces types de tests ont différents objectifs :

  1. Vérifier la stabilité du site pour un nombre fixe d’utilisateurs (Temps de réponse, mémoire utilisée).
    • Obtenir un nombre indicatif d’utilisateurs supportés sur la plateforme
    • Vérifier la stabilité de la plate-forme en effectuant le TMC sur une période longue (plusieurs heures)
  2. Vérifier la non régression des performances entre 2 releases.
  3. Connaitre le nombre d’utilisateur maximum supporté par la plate-forme de production

Lire la suite